Le permis de conduire en accéléré

Thierry Permis de conduire Laisser un Commentaire

Le permis de conduire en accéléré : Qu’est-ce que c’est ?

Les délais d’obtention du permis de conduire ne cesse de s’allonger et les candidats à la conduite qui aspirent à obtenir leur permis de conduire rapidement, particulièrement à l’occasion de leur entrée dans la vie active, se tournent vers l’alternative de l’apprentissage à la conduite en accéléré.

Les procédures simplifiées mise en place depuis le 1er janvier 2010 permette maintenant d’obtenir son permis de conduire plus rapidement.

Il s’agit d’apprendre à conduire en 2 semaines. Certaines auto-écoles proposent des stages intensifs qui vont permettre de passer l’examen du code de la route et ensuite celui de la conduite en 2 semaines seulement.

Cette pratique intensive se répand de plus en plus permettant ainsi de réduire considérablement les délais d’attente pour obtenir son permis de conduire.

Le permis de conduire en accéléré : Comment ça se passe ?

Chaque jour, le candidat va enchaîner les cours pour l’apprentissage du code de la route. Durant 6 heures d’affilées, le jeune apprenti conducteur va passer en revue les séries du Code assisté d’un moniteur pour l’accompagner et le conseiller. Un véritable « bourrage de crâne » pour assimiler les méandres des séries de question du code. Mais la récompense, c’est qu’en général, l’élève obtient généralement son code dès la première présentation à l’examen et de ce fait, il pourra poursuivre par l’examen de conduite.

Si l’élève échoue à l’examen du code, ce qui est assez rare avec ce type de formation, il devra patienter pour recommencer une période intensive d’apprentissage du code avant une nouvelle date de passage à l’examen.

Une fois l’examen du code de la route en poche, l’élève va alors se diriger en deuxième semaine vers l’épreuve pratique. Dès qu’il aura embarqué dans le véhicule, le jeune apprenti conducteur sera mis dans les conditions réelles de la conduite. Il va alors passer 4 heures par jour au volant d’un véhicule-école à raison de 2 heures par demi-journée durant une semaine complète.

Mais la plupart du temps, il faudra ajouter à cette semaine de conduite, en moyenne 20 heures supplémentaires pour parfaire les connaissances du conducteur novice afin d’avoir les meilleures chances de réussite à l’examen. Un coût additif à prévoir sachant que le prix de l’heure est en moyenne entre 45 € et 50 €.

Le permis de conduire en accéléré : Comment ça coûte ?

Bien entendu, c’est en fonction du nombre d’heures global que le coût d’obtention du permis de conduire se calcule. Comptez, si vous respectez scrupuleusement les heures d’un forfait de base, entre 1400 € et 1700 € en fonction de l’auto-école et de la région. Généralement, vous devrez ajouter des heures supplémentaires pour un montant moyen de 500 €.

Le permis de conduire en accéléré : efficace ?

Il s’avère que contrairement aux idées reçues, le taux de réussite à l’examen en apprentissage accéléré est le même que celui de l’apprentissage normal.

Ce type de formation aurait tendance à encourager la performance dans l’unique but de la réussite à l’examen plutôt que la compétence acquise sur le long terme permettant au jeune conducteur de prendre du recul sur sa formation afin d’acquérir une maturité suffisante.

La conduite accompagnée ne serait-elle pas une alternative à la conduite accélérée ?

ThierryLe permis de conduire en accéléré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *